Chevalier Eyye de l'Ordre du Dragon

Le Chevalier Eyye est un grand échalas qui semble étaler son dédain et l'assurance de sa supériorité à chaque sourire. Sa queue pointue et ses cornes indiquent qu’il n’est pas tout à fait humain. C'est en effet un Tieffelin (un humain qui compte des démons, des diables ou d’autres Extérieurs maléfiques parmi ses ancêtres). Persécuté à cause de son apparence étrange et de ses manières bizarres, il a été longtemps été contraint de vivre en marge de la société. Bien qu'ayant souffert aux mains des gens « normaux » pendant toute sa jeunesse, il n'est pas maléfique et a finalement été recueilli et formé par le chevalier Aymeric. A la mort de ce dernier, il a décidé de partir à l'aventure dans sa quête du savoir.

Les chevaliers qui appartiennent à l’ordre du dragon se dévouent à un groupe d’individus qui possèdent la même tournure d’esprit qu’eux, qu’il s’agisse d’une compagnie mercenaire ou d’un petit groupe d’aventuriers. Ils croient à la loyauté et à l’amitié et sont prêts à sacrifier leur vie pour défendre leurs alliés.

Tieffelin et paladin

 

Faerynn l'Aéromancienne

Cette pâle et fragile femme dont les cheveux semblent vaciller au rythme d’une brise inexistante à l'air d'être sur le point de se fondre en brume. Sa chair pâle porte des motifs incurvés ressemblant à des tatouages bleus et gris.

Faerynn semble au premier abord timide et solitaire et évite soigneusement ceux qu’elle n’a pas envie de croiser. Elle préfère manipuler les situations et rester à l’écart des conflits, mais elle nourrit une intense curiosité à l’égard des autres personnes et ne lésine pas sur les moyens pour pouvoir espionner ou écouter ceux qui ont piqué son intérêt (un hobby qu’elle appelle « écouter le vent »). Sous son l’apparence de fragilité et de timidité se cache un esprit capable et calculateur qui évalue sans cesse la situation et garde toujours en tête le meilleur moyen de s'en sortir.

Secret: Faerynn est une Sylphe, une humaine dont l’arbre généalogique comporte des créatures élémentaires de l’Air comme des djinns par exemple. Elle peut parfaitement passer inaperçue au sein d’une foule d’humains, mais elle porte des signes subtils de son héritage. Une brise semble la suivre où qu’elle aille, même à l’intérieur de pièces sans fenêtre. Lorsqu'elle se laisse gagner par la colère ou la passion, ces signes sont encore plus apparents: des vents semblent souffler tout autour d’elle et ébouriffer sa chevelure, ou faire tomber les petits objets placés sur les étagères.

 Svirfneblin.jpg

Ulwyn, Rôdeur des Profondeurs

Ulwyn est un Svirfneblin, un gnome chauve à la peau grise comme la roche, un corps mince et des yeux pâles à la fois très grands et très expressifs. Les svirfneblins ou « gnomes des profondeurs » sont des cousins éloignés des gnomes. Ils ont conservé beaucoup plus de liens avec le mystérieux royaume des fées que leurs cousins gnomes de la surface, ce qui se traduit par un étrange détachement vis-à-vis de leurs émotions ou des explosions de violence apparemment aléatoires. Les svirfneblins mènent la guerre aux duergars depuis très longtemps et éprouvent parfois des difficultés à faire la différence entre les nains et cette race ennemie.

Après un long périple dans les cavernes souterraines Ulwyn a fini par déboucher à l'air libre. Son amour des grands espaces l'a conduit au métier de rôdeur et à l'exploration des trésors de la surface.